Jean-Paul II a particulièrement travaillé à La Constitution pastorale Gaudium et Spes (Joie et espoir). Les liens de l’Église avec les hommes et le monde y sont réaffirmés et l’article sur la personne humaine remarquable.