Le député maire, qui ne vient d’ordinaire jamais à la messe, s’est installé au premier rang, campagne électorale oblige. Le Père Moreau s’est ainsi fait un plaisir de l’asperger copieusement d’eau bénite avec son goupillon.

Une production : CFRT

Notre sélection