A la manière d’un journal intime, une femme éthiopienne conte son pèlerinage dans la ville sainte d’Axoum. Elle témoigne de la foi des pèlerins venus de loin et à pied célébrer le tridiuum pascal dans la ville berceau du christianisme éthiopien : lavement des pieds, don de la vie de Jésus, joie de la résurrection dans la lumière retrouvée.