Je fais un don

Condamnée à mort en 2010 sur une accusation de blasphème, la chrétienne Asia Bibi a été acquittée le 31 octobre 2018 et libérée le 7 novembre. Après un an passé au Canada, elle demande l'asile à la France pour elle et sa famille. En 2012, la réalisatrice Marie Viloin lui consacrait le film La croix d’une femme.
***
Au Pakistan, la chrétienne Asia Bibi, une paysanne illettrée de la région du Pendjab, est accusée de blasphème envers le Prophète pour avoir bu dans le verre d’une musulmane. Première femme à être condamnée à la pendaison, elle attend la mort dans un cachot sans lumière, depuis deux ans. Privée de tout, elle s’en remet à Dieu.
***
Dans ce chapitre, la réalisatrice veut montrer que “face à l’injustice de la situation d’Asia Bibi, – figure du serviteur souffrant – à son absurdité et à son dénuement extrême, sa confiance en Dieu est plus forte que la rancune”.
Asia Bibi, développant sa confiance en Dieu dans l’enfermement de sa cellule, fait référence à l‘Humilité : “Sur la Croix, le Christ s’unit à Dieu dans une prière confiante, pour inverser le cercle vicieux de la violence en cercle vertueux”.
***
Pour vivre le Carême 2012, le film Passionnément de Marie Viloin propose une vision contemporaine de la Passion du Christ en six chapitres.

Notre sélection