L’amitié entre catholiques, protestants et orthodoxes est à l’origine de la Traduction Oecuménique de la Bible. A l’occasion de l’édition 2010, qui introduit 6 livres du Deutéronome, récit d’une formidable aventure humaine où les concessions priment sur les compromis.